Les 29 meilleures questions à poser à un recruteur en fin d’entretien

 

« Avez-vous des questions ? » C’est une question difficile à anticiper et à laquelle vous devez être prêt. Les recruteurs posent ce type de question parce que c’est une question difficile, donc être préparé peut vous aider à vous sentir plus confiant lors de l’entretien.

Les 29 meilleures questions à poser à un recruteur pendant un entretien d'embauche

Lorsque vous êtes assis sur le bord de votre siège et que vous attendez anxieusement la réponse du recruteur, il est difficile de ne pas commencer à penser aux questions à poser.

Bien qu’il soit assez facile de poser quelques questions et de recevoir quelques réponses, ces réponses peuvent être facilement oubliées.

Si vous avez préparé quelques questions à l’avance, l’entretien sera plus facile et vous augmenterez vos chances d’obtenir cet emploi.

Que veut savoir le recruteur ?

Il peut être difficile de répondre à cette question car elle est ouverte et n’offre pas beaucoup d’indices sur ce à quoi s’attendre. Pour vous préparer à cette question, vous devez savoir ce que vous recherchez pour votre prochain emploi ainsi que la culture de l’entreprise. Vous devez également vous assurer que vous savez comment répondre à cette question afin que votre interlocuteur puisse voir que vous êtes un candidat proactif et réfléchi.

L’entretien étant un exercice d’échange : pour ne pas perdre de points (surtout en fin d’entretien !), une réponse affirmative est indispensable. 

Il est difficile de savoir quoi dire et combien révéler dans un entretien. Il est toujours préférable de donner des réponses honnêtes plutôt que d’essayer d’éviter de faire une erreur qui pourrait vous coûter le travail. Cependant, donner trop d’informations peut également empêcher l’intervieweur d’avoir une image complète de qui vous êtes et de vos points forts.

Pourquoi ? Il met à jour votre implication et votre intérêt pour le travail proposé. 

Mais encore faut-il bien les préparer ! 

Pour cela, n’hésitez pas à donner un certain nombre d’informations auxquelles même un recruteur pourra répondre en entretien sans que vous le demandiez. Peur de manquer d’idées ? 

Voici une liste subjective des meilleures questions à poser lors d’un entretien d’embauche

Questions sur l’emploi 

Poser des questions sur son poste est un excellent moyen de montrer votre engagement et de vous attaquer à la tâche que le recruteur vous demande. 

Les descriptions de poste dans les offres d’emploi sont généralement très brèves. Vous n’apprenez généralement pas grand-chose, surtout en ce qui concerne le classement. Vous pouvez vous faire une idée de l’organigramme de l’entreprise en le demandant au recruteur. Vous montrez que vous avez une bonne compréhension du fonctionnement de l’entreprise.

Aussi, connaître tous les détails du poste vous permettra de savoir s’il s’agit bien d’une opportunité qui correspond à vos aspirations professionnelles. 

Exemples de questions 

  1. Quel est le plus grand défi à relever pour ce poste ? 
  2. Quelles qualités et compétences recherchez-vous pour cet emploi ? 
  3. Est-il possible de rencontrer quelqu’un qui occupe actuellement ce poste ? 
  4. Avec combien de personnes vais-je travailler chaque jour ? 
  5. Dois-je prévoir des déplacements ? Si oui, combien de fois ? 
  6. Connaissez-vous le budget qui me sera accordé ? 
  7. A mon arrivée, sur quelles actions prioritaires dois-je me concentrer ? 
  8. Quelle sont les perspectives d’évolution de carrière ? 

Questions sur le secteur et l’entreprise

Comme vous le savez, vos intérêts doivent aller au-delà du titre du poste lui-même. Pour montrer que vous avez planifié au sein de votre entreprise et que vous souhaitez connaître certaines problématiques spécifiques de son service, voici une liste non exhaustive de questions. 

Mais attention, pour éviter de poser des questions qui révéleraient en réalité un manque de préparation, pensez qu’il ne s’agit que de compléments à ce que vous savez déjà (non, vous n’avez pas oublié de demander à l’entreprise)… 

Exemples de questions 

  1. Quels sont vos principaux avantages par rapport aux autres entreprises de votre secteur ? 
  2. Quel est l’objectif pour cette année ? 
  3. À quels défis l’entreprise est-elle confrontée ? 
  4. Comment les entreprises peuvent-elles se maintenir dans l’environnement actuel ? 
  5. Quelles sont les valeurs de l’entreprise ? 
  6. Personnellement, qu’est-ce qui vous a poussé à rejoindre cette entreprise ? 
  7. Quel impact souhaitez-vous avoir sur la société ? 
  8. Quel type de profil se sentirait bien dans votre entreprise ?

Les 29 meilleures questions à poser à un recruteur pendant un entretien d'embauche

Questions sur l’organisation de l’entreprise et les équipes 

Lors d’un entretien d’embauche, le recruteur essaie de comprendre si le candidat a les bonnes compétences pour la tâche, mais pas seulement, il doit aussi s’assurer que ce dernier peut s’intégrer à l’équipe déjà en place. Démontrer votre esprit d’équipe et être prêt à travailler avec d’autres employés seront appréciés par ceux qui vous précèdent et vous donneront également une vue d’ensemble de l’organisation. 

Exemples de questions 

  1. Quel est l’organigramme de l’entreprise ? 
  2. Comment les différentes équipes communiquent-elles entre elles ? 
  3. Qui sera mon manager direct ? 
  4. Quelle est la tâche principale de l’équipe que je vais rejoindre ? 
  5. L’équipe travaille-t-elle en présentiel ou à distance ? 
  6. Comment prendre des décisions en équipe ? 
  7. Comment mon travail sera-t-il évalué ? 
  8. Que pensez-vous de l’échec ? 
  9. Avez-vous des rituels ou des logiciels qui peuvent vous aider à bien communiquer ?
  10. Comment définiriez-vous votre esprit d’équipe en quelques mots ? 

Questions sur le processus d’embauche

Il est tout à fait normal de poser des questions sur le recrutement, alors n’ayez pas peur de les poser. 

De plus, cela montre que vous vous souciez de vous et que vous êtes organisé. Par exemple, fixer une date avec le recruteur à laquelle vous obtiendrez une réponse de sa part peut souvent vous amener à la fin de l’entretien. 

Exemples de questions 

  1. Combien de candidats comptez-vous rencontrer ? 
  2. Quelle est la prochaine étape concernant le recrutement ? 
  3. Souhaitez-vous que je vous envoie les coordonnées de mon employeur actuel ? 

Vous ne devez pas poser toutes ces questions, bien évidemment ! 

Vous ne devez pas laisser paraitre  que vous êtes méfiant en posant trop de  questions à votre employeur, Mais que vous faites preuve de curiosité, d’esprit, et votre volonté est d’obtenir évidemment des réponses aux questions, histoire de finaliser votre décision finale. 

N’hésitez pas à prendre d’abord connaissance de ce que le recruteur vous a dit lors de l’entretien avant de poser les questions les plus pertinentes pour vous. A votre tour d’interroger le recruteur, mettez-le à profit !

Si vous n’avez pas de questions à poser, revenez sur un point précis de l’entretien

Les recruteurs ont peut-être déjà répondu eux-mêmes à toutes les questions que vous avez préparé pour cet entretien d’embauche.

S’il vous le demande encore, à la fin de l’entretien, ne soyez pas confus si vous n’avez plus de questions à lui poser. Ne gardez pas le silence.

Exemples de réponses

« Merci, je n’ai plus de questions. Vous avez couvert toutes les informations sur le poste et l’entreprise. A mon avis, j’ai toutes les informations importantes. »

Et, de souligner votre intérêt pour le poste En plus de votre bonne compréhension de la communication, vous pouvez ajouter :

« Merci beaucoup, je n’ai plus de questions. Vous avez très bien répondu à toutes mes questions, que ce soit sur le poste et votre entreprise. Je possède toutes les informations essentielles, me semble-t-il. »

Vous pouvez enchainer avec : « L’aspect qui m’a le plus intéressé est celui-ci…  » et argumentez avec une expérience ou des compétences qui correspondent au poste. 

Les 29 meilleures questions à poser à un recruteur pendant un entretien d'embauche

A la fin de l’entretien, faites attention à soigner votre sortie

Quel est le dernier piège de l’entretien d’embauche ?

Se relâcher trop vite ! Lorsque les recruteurs se lèvent, de nombreux candidats pensent que l’entretien est terminé.

Cependant, l’échange se poursuit jusqu’à ce que les deux interlocuteurs se séparent et qu’une question piège ou une mauvaise attitude arrive à la porte de l’ascenseur.

Vous pouvez adopter une attitude un peu plus détendue tout en restant fidèle à l’image professionnelle véhiculée lors de l’entretien.

Si vous voulez parler, vous pouvez parler de sujets informels qui ne présentent pas de gros risques, comme la météo, la communauté où l’entreprise opère ou le réseau de transport.

Attention, ne discutez pas de sujets qui pourraient énerver tout le monde : l’actualité ou la politique.

Mon dernier conseil : restez concentré jusqu’à la fin. C’est-à-dire jusqu’à ce que vous atteigniez le parking de l’entreprise. L’hôtesse ou les collègues qui marchent dans le couloir sont tous témoins de votre attitude.

Lire l’article suivant : Questions en entretien d’embauche – 10 exemples de réponses convaincantes 

1 réflexion au sujet de « Les 29 meilleures questions à poser à un recruteur en fin d’entretien »

Laisser un commentaire

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT VOTRE FORMATION !〈〈〈 Cliquez ICI 〉〉〉